L’atelier cuisine imaginaire

Cette semaine, l’atelier a inspiré une nouvelle idée recette à Dmitri!..

Recette « Groin magique à trois trous » à la crème fraiche

Ingrédients: 300kgs de viande (100kgs de nif-nif, 100kgs de nuf-nuf, 100kgs de naf-naf) et 2mg de fromage
Avant de vous mettre en cuisine, assurez-vous que chacun d’entre eux sache dire : nif-nif « Grrr », naf-naf « Brrr », et nuf-nuf « Rrr ». Une fois qu’ils ont dit leur Pater et Amstramgram en chœur et en solo, laissez-les se refroidir tous seuls dans un coin sombre et ensoleillé.
Ajoutez 2mg du fromage le plus fait, le plus coulant, le plus odorant. N’importe lequel mais il doit être au bout du rouleau. Astuce : que votre meilleur ennemi le hume ! il doit avoir une réaction « le pied de Dieu ! » ou à peu près comme ça. Si c’est le cas- alors vous êtes sur une mine d’or ! Mont d’or pourrait faire l’affaire aussi.
Disposez le fromage sur un plat de façon la plus sexy et mettez votre nif-nif, naf-naf, nuf-nuf en garde-à-vous, groins à groins et faites passer l’assiette avec le fromage devant leur pif, très lentement, très lentement. Aussi lentement que quand vous vous retirez de la pièce de votre enfant insomniaque qui, oh miracle, s’est enfin endormi après 45 000berceuses. Et là, après avoir fait passer l’assiette- vous allez entendre vos cochons dire « Mais ça sent bon ! A se faire un troisième trou dans le groin !! »
A consommer sans modération, sans bouger, sans fruits, et de préférence sur la place Rouge, côté soleil, la nuit.

faites-vous plaisir ! car l’art ne nourrit pas ! l’art donne faim !

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

L’atelier cuisine #3

Une nouvelle fois cette semaine, Dmitri Bortnikov est allé à la rencontre des Lorientais qui fréquentent la Maison de la Solidarité, en participant à l’atelier cuisine proposé. L’occasion de créer… ensemble.voyage sur l'îlele titanicCette semaine, les marmitons avaient des envies de voyages. Voici donc « le voyage sur l’île, et les « mini-titanic »…

L’atelier cuisine #2

Nouveau moment de convivialité à la Maison de la Solidarité, au travers de nouvelles recettes imaginées par l’ensemble des participants à l’atelier.

Parce que la littérature, comme la cuisine, peuvent parfois aider à briser les frontières, voici la recette intitulée par le groupe: le Schengen!..

samossa après cuisson (le schengen)

 

 

Atelier cuisine #1

Chaque semaine, Dimitri ira à la rencontre des Lorientais qui fréquentent la Maison de la Solidarité, située sur le quartier, en participant aux Ateliers cuisine, qui y sont proposés. Parce qu’il est possible de faire rimer création culinaire avec création littéraire..!

verrine sucré salé

Ca donne envie, non?..